Auteur Message
Page 1 sur 1 [ 1 ]

Orlulas

Administrateur

avatar Orlulas

Hors ligne

Inscrit le : 12/07/2006

Messages : 4910

luPosté le Mardi 26 Juillet 2016 à 17h14 :

Si l’énergie est importante, la façon dont elle est produite l’est tout autant… Ce n’est un mystère pour personne, la France aime le nucléaire un peu, beaucoup, à la folie, à tel point que Ségolène Royal a récemment communiqué sur le fait que trois centrales nucléaires devant fermer en 2017 verront leur durée de vie prolongée de dix ans ! Cela n’est pas sans risque car la dangerosité de la centrale de Fessenheim n’est plus à prouver : plus de 300 incidents depuis les années 1990.
Puisque notre avis les intéresse moins que l’argent, montrons aux Politiques que nous n’avons pas besoin d’eux pour entamer la transition énergétique vers des énergies propres et renouvelables.
Personnellement, c’est en regardant le documentaire « Demain » de Cyril DION et Mélanie LAURENT lors du mois de Février 2016 que j’ai appris l’existence en France d’une coopérative proposant de l’énergie renouvelable produite localement et selon un modèle transparent et équitable !
Son nom ? Enercoop. Étant client chez ERDF par défaut comme beaucoup d’entre nous, j’ai pris la décision de changer de fournisseur d’électricité car – contrairement à d’autres habitudes qu’il me faudrait changer – celle-ci ne me semble pas trop contraignante. Pourquoi ? Tout simplement car il s’agit d’une courte démarche administrative à faire et après cela ne change rien à notre vie de tous les jours, mis à part le fait qu’ainsi l’on ne soutient plus passivement les énergies polluantes en restant chez EDF !
La première chose que j’ai faite c’est d’aller consulter leur site Internet pour réaliser une estimation tarifaire rapide et gratuite (cliquez sur « Nos offres » puis « Offre particulier » pour trouver l’option). Puisque je payais déjà 72€ d’Électricité par mois, j’avoue que l’estimation mensuelle s’élevant à 96€ m’a temporairement refroidi, puis je me suis dit que dans la vie il faut savoir se donner les moyens de ce que l’on veut, et que ce n’est pas en baissant les bras que je pourrai espérer de meilleurs lendemains, du coup j’ai franchi le pas en Avril 2016 !
Qui plus est, l’événement qui – pour moi – a achevé de me convaincre c’est quand j’ai découvert un matin dans ma boîte aux lettres une brochure d’EDF m’annonçant que les nouveaux compteurs Linky allaient être installés cette année dans ma ville.
Étant opposé à ce compteur intelligent pour des raisons que je n’exposerai pas ici, j’étais ravi d’apprendre que les clients qui quittent EDF ne sont plus éligibles à l’installation d’un compteur Linky !
Allez, je vais maintenant vous décrire par quelles étapes passer pour faire le changement :
– Commencez par souscrire en ligne directement sur le site Internet d’Enercoop en saisissant vos coordonnées ainsi que celles du lieu à fournir en électricité.
– Ensuite, retrouvez une facture d’EDF afin d’avoir le numéro du Point De Livraison (PDL), la puissance du compteur (en kVA) et savoir s’il est monophasé ou triphasé.
– Vous devez ensuite faire un relevé de votre compteur électrique en Heures Pleines (HP) ainsi qu’en Heures Creuses (HC). De mon côté j’ai dû regarder des conseils sur Internet…
– Vous pouvez ensuite choisir le mode de règlement de votre facture d’électricité. N’ayant plus de chèques depuis mon passage à Compte-Nickel quelques mois plus tôt, je fus ravi de constater qu’il était possible de payer par prélèvement automatique ou virement bancaire.
– Enfin, vous pouvez aussi devenir sociétaire d’Enercoop pour prendre part démocratiquement aux décisions de la coopérative. Je trouve cette idée très bonne car – par exemple dans une entreprise – les meilleurs actionnaires sont en général les salariés qui la composent (puisqu’ils se préoccupent vraiment d’elle).
Bref, voilà maintenant quelques mois que j’ai quitté EDF pour Enercoop et honnêtement je m’y sens très bien même si – pour le coup – je paie mon électricité un peu plus cher. Comme on le voit souvent pour l’agriculture biologique, la qualité ça se paie !
Voilà, ça soulage de faire une bonne action hein ? En tout cas, rendez-vous le mois prochain pour une nouvelle action individuelle vers un monde meilleur et d’ici-là portez-vous bien ! smiley content

Dernière édition le Lundi 1 Mai 2017 à 18h23

Qslakhe

Rôliste

avatar Qslakhe

Hors ligne

Inscrit le : 10/05/2008

Messages : 1946

luPosté le Mercredi 27 Juillet 2016 à 02h14 :

 Intéressant article. Je ne connaissais pas ce fournisseur d’électricité. Après, soyons honnête : c’est pas ça qui va me faire quitter ÉDF. Personnellement, ça fait des années que je suis favorable à la sortie du nucléaire (et même sans tenir compte du danger : ne parlons que de la pollution sur des siècles, voire des millénaires), mais de là à changer de fournisseurs d’électricité… ça ne me parait pas une bonne solution, en tout cas, ça ne me satisfait pas, moi, personnellement.
 À ce titre-là, on pourrait aussi décider que puisque l’État fait faire de plus en plus n’importe quoi aux professeurs (j’en suis un, j’ai de quoi le voir assez régulièrement), il vaut mieux retirer ses gamins de l’Éducation nationale pour les mettre dans le privé ; puisque la Sécu impose de payer une participation forfaitaire, autant ne plus aller chez le médecin et s’adresser à une association ou une entreprise non-reconnue par la Sécu… Je suis volontairement dans l’exagération et la caricature, mais ce que je veux dire, c’est que je crains un peu ce genre de raisonnement qui pousserait un peu chacun à faire ses trucs dans son coin, sans politique globale et en multipliant les initiatives locales qui pourraient manquer de coordination et, surtout, se faire concurrence.
 Et je me méfie aussi des entreprises privées qu’on peut nous présenter comme vertueuses : j’ai en tête Free, dont on a chanté les louanges du patron, Xavier Niel, le Robin des Bois des Télécoms, mais bon… quand on voit comment sont traités les employés… D’un autre côté, vu les prix payés, on pouvait pas non plus s’attendre à grand chose, alors que là, Énercoop annonce la couleur et assume le fait que ce soit plus cher. Notons d’ailleurs que lorsqu’on a commencé à faire du nucléaire (en France, mais surement aussi ailleurs dans le monde), ça coutait super cher, mais on a mis plein d’argent dedans pour que ce soit plus efficace, plus rentable, plus productif et ça a fait dégringoler les couts de production ; aujourd’hui, le renouvelable, c’est cher, mais c’est parce qu’on n’a pas encore mis l’argent nécessaire dans la recherche pour faire baisser les couts de production.
 Comme tu le dis : la qualité, ça se paie. Et d’ailleurs, l’agriculture bio, c’est pas forcément beaucoup plus cher : tout dépend de ce qu’on achète et où on l’achète, mais, j’en conviens, tout le monde n’a pas la possibilité d’aller à la campagne, pour acheter à un producteur.

 Pour en revenir au sujet : je parais assez critique de l’idée et de la démarche, mais c’est surtout une explication de pourquoi, moi, je ne pense pas passer chez cette entreprise. Je ne critique pas l’idée, louable en soi, de faire un pas en avant, individuellement, pour la sortie du nucléaire. Mais je trouve que c’est une action trop isolée et qui n’aura pas de portée suffisante pour que les choses changent vraiment. C’est comme boycotter les produits qui viennent de dictature, les textiles fabriqués au Bangladesh ou par des enfants, acheter des fruits et légumes de saison, si possible de pas loin (et pas forcément français : des produits belges, chez moi, auront fait moins de trajet que des produits pyrénéens), refuser d’acheter des œufs de poules en batterie ou des trucs comme ça : c’est louable, mais la portée sera insuffisante pour que les choses changent… ce qui ne m’empêche pas, ô cohérence ! de le faire quand même !
 Pour ma part, je préfère voter pour des partis qui fermeront les centrales nucléaires (l’Allemagne l’a fait, donc c’est faisable) ou imposeront certaines mesures environnementales et sociales salutaires : plutôt que d’inciter les gens à aller de l’avant, à adopter un meilleur comportement, je pense que si une chose est bonne, il faut avoir le courage de vouloir l’imposer à tout le monde. En l’occurrence, sortir du nucléaire (même pas sortir du tout-nucléaire, mais carrément sortir du même-un-tout-petit-peu-de-nucléaire), c’est une bonne chose, donc je suis plutôt partisan de mettre au pouvoir des gens qui fermeront les centrales : au moins, on est sûr que ça changera, alors que si une partie de la population seulement change d’habitude, ça ne changera pas la politique globale.

 Bref : c’est bien que des gens se bougent pour que ça change, c’est bien que chacun mette sa petite pierre à l’édifice ; mais sur ce point précis, moi, je pense quand même rester chez ÉDF, tout en sachant bien que c’est pas bien. On a tous, moi le premier, d’une part nos petites actions personnelles pour essayer d’améliorer les choses (par exemple, pour ma part, je ne mange pas de viande tous les jours, seulement trois ou quatre fois dans la semaine) et d’autre part nos flemmes ou réticences à quitter notre confort sur tel ou tel autre point (toujours un exemple personnel : quand je prends ma douche, je ne coupe pas l’eau pendant que je me savonne, parce que j’ai un mélangeur et que c’est chiant de refaire le mélange quand il faut remettre l’eau…).


 C’est long… smiley dors
 Et tout ça pour pas dire grand chose, au final : « Oui et non, mais un petit peu, en fait. »

Orlulas

Administrateur

avatar Orlulas

Hors ligne

Inscrit le : 12/07/2006

Messages : 4910

luPosté le Mercredi 27 Juillet 2016 à 12h31 :

Enfin une réponse sur ce blog ! ^^
Ta réflexion concernant la politique décentralisée est intéressante, néamoins quand la politique globale mise en œuvre par un État est mauvaise je pense (et ça n’engage que moi) qu’il est au contraire de notre devoir d’aller vers des initiatives locales qui ont du sens, quitte à manquer de coordination au niveau National…
À part ça tu as raison en disant que ces initiatives individuelles ont forcément une portée insuffisante (car limitée à une petite échelle), mais si tout le monde se dit cela personne ne fait rien et on reste dans l’immobilisme. La bonne question à se poser serait peut-être : « Quelles conséquences si tout le monde le fait ? » smiley incroyable

Qslakhe

Rôliste

avatar Qslakhe

Hors ligne

Inscrit le : 10/05/2008

Messages : 1946

luPosté le Mercredi 27 Juillet 2016 à 12h43 :

Citation de "Orlulas" :

Enfin une réponse sur ce blog ! ^^
Ta réflexion concernant la politique décentralisée est intéressante, néamoins quand la politique globale mise en œuvre par un État est mauvaise je pense (et ça n’engage que moi) qu’il est au contraire de notre devoir d’aller vers des initiatives locales qui ont du sens, quitte à manquer de coordination au niveau National…



 Je dirais pas que c’est un devoir, mais ça peut effectivement aider à arranger les choses, même si je reste quand même circonspect face aux trucs locaux qui ont, j’ai l’impression, trop souvent tendance à refuser par principe tout ce qui pourrait venir de ce qu’on pourrait appeler « en haut ». Ce que je veux dire, c’est qu’il faut surtout faire attention à ne pas trop se replier sur le local et l’individuel : mon côté jacobin accorde une grande importance à tout ce qui est collectif et à grande échelle.
 Je dis pas que c’est ton cas, mais c’est pour expliquer le fait que je suis généralement moyennement enthousiaste envers ce genre d’initiatives.


Citation de "Orlulas" :

La bonne question à se poser serait peut-être : « Quelles conséquences si tout le monde le fait ? » smiley incroyable



 C’est pour ça aussi que j’en fais un peu. smiley clin d'oeil Pas assez, j’en ai bien conscience, mais tout ne doit pas peser sur les épaules de chacun, aussi.

Dernière édition le Mercredi 27 Juillet 2016 à 12h44

damdoom

Rôliste

avatar damdoom

Hors ligne

Inscrit le : 22/07/2007

Messages : 1156

luPosté le Vendredi 19 Août 2016 à 08h44 :

A titre personnel, j’aime bien l’idée. Les coopératives, et l’économie sociale et solidaire tendent à prouver qu’il n’y a pas qu’un modèle économique viable (celui qu’on nous vend depuis des années et qui commence franchement à montrer ses limites). J’ai vu sur face de plouc que tu avais mis le lien et j’ai regardé avec attention ; effectivement, il y a un - petit - surcoût mais j’ai envie de dire : "et alors ?". A un moment, il faut savoir ce que l’on veut pour nous et pour nos enfants. De plus, la meilleure façon de changer les politiques que l’on nous propose, ce n’est pas avec nos bulletins de vote mais avec notre porte-monnaie !
Après, la sortie du nucléaire me laisse un peu perplexe. L’Allemagne en est sortie (ou le Japon temporairement) mais en construisant ou en remettant en routes des centrales au gaz ou au charbon... Au niveau écologique, c’est pas forcément mieux à court terme. Toujours à mon niveau, j’essaie de réduire mes consommations d’énergie mais c’est de l’investissement : on a remplacé - presque - toutes mes ampoules par des lampes à diodes, changé tous les robinets, changé les fenêtres et mis des volets roulants, etc... On a pas encore fait tout ce que l’on voulait faire mais on avance petit à petit (et comme on dit, les petits ruisseaux font les grandes rivières)

Orlulas

Administrateur

avatar Orlulas

Hors ligne

Inscrit le : 12/07/2006

Messages : 4910

luPosté le Vendredi 19 Août 2016 à 10h42 :

Tout à fait d’accord avec toi concernant le "et alors ?" et le pouvoir du porte-monnaie ! smiley super
En fait je pense qu’il faut que les mentalités évoluent concernant "la bonne affaire" : pour moi, faire une bonne affaire n’est pas d’acheter un objet/service à prix réduit mais plutôt de se le procurer en confiant mon argent à la meilleure personne possible, la plus méritante en soi…

damdoom

Rôliste

avatar damdoom

Hors ligne

Inscrit le : 22/07/2007

Messages : 1156

luPosté le Dimanche 21 Août 2016 à 12h11 :

Au passage, je viens de regarder de plus près. La différence pour moi est d’environ 10€/mois (c’est pas la mort), dont 3 rien que pour l’abonnement. Enfin, en ce qui concerne le compteur Linky, tu es - encore - libre de le refuser. Perso, je suis contre car à part enrichir EDF (et les autres fournisseurs traditionnel), ça ne servira absolument à rien.

Qslakhe

Rôliste

avatar Qslakhe

Hors ligne

Inscrit le : 10/05/2008

Messages : 1946

luPosté le Dimanche 21 Août 2016 à 15h22 :

Citation de "damdoom" :

Perso, je suis contre car à part enrichir EDF (et les autres fournisseurs traditionnel), ça ne servira absolument à rien.



 Ttt, ttt ! ça servira à quelque chose d’autre de très important : fliquer ta consommation !


 Et je suis aussi d’accord sur le fait que si c’est plus cher, c’est pas forcément grave : la qualité se paie. C’est comme avoir le choix entre des tomates fades et pas cher au supermarché ou des tomates avec du gout et plus cher chez un producteur.

damdoom

Rôliste

avatar damdoom

Hors ligne

Inscrit le : 22/07/2007

Messages : 1156

luPosté le Lundi 22 Août 2016 à 14h11 :

Citation de "Qšlakhé" :

 Ttt, ttt ! ça servira à quelque chose d’autre de très important : fliquer ta consommation !


Et surtout limiter les sous-abonnements !

Citation de "Qšlakhé" :

C’est comme avoir le choix entre des tomates fades et pas cher au supermarché ou des tomates avec du gout et plus cher chez un producteur.


L’inconvénient, c’est qu’on peut pas en manger l’hiver smiley innocent